Envie de participer ?
Espoirs : jour de gloire.

Le coup d’envoi de cette rencontre est donné sur un terrain gras et qui garde encore les stigmates du match des crabos de la veille. Il faut attendre la 7ème minute pour que Lebail passe les 3 premiers points sur pénalité, 15 mètres face aux poteaux ; 3 à 0.

Les Monferrandais répliquent 5 minutes plus tard sur pénalité ; 3 à 3. A la 15ème minute, suite à du jeu au près et une remise intérieur de Fajardo, notre troisième ligne centre manque de peu de marquer. Il fera un en avant sur la ligne d’essai. Qu’importe, les nôtres sont bien présents et compte bien imposer leur jeu. A la 18ème on bénéficie d’une pénalité 15 mètres pratiquement face aux poteaux mais à la grande surprise de tous, Lebail échoue.

Mais on revient à l’assaut du camp auvergnat et, à la 21ème suite à une pénal’touche trouvée dans les 22 adverses, le maul se forme et avance direction la terre promise ; la transformation en coin passe à côté mais le score affiche 8 à 3.

La pluie refait son apparition sur cette pelouse déjà bien grasse et le jeu se pose, générant pas mal de mêlées, conséquences des nombreux en-avant. Il faut attendre la 33ème minute pour voir le second essai palois suite à domination en mêlée dans les 5 mètres adverses. Avec la transformation de Lebail, notre équipe creuse l’écart ; 15 à 3.

A la 40ème, juste avant la pause, les visiteurs passent une pénalité ; 15 à 6.

La seconde période est lancée et on assiste à un équilibrage sur la possession durant les premières minutes. Mais ce sont les nôtres qui rallument le jeu en insistant dans les 22 adverses.

A la 51ème, au bout de deux pénal’touche, un maul pénétrant et un ballon écarté sur l’aile droite, le troisième essai est marqué complètement en coin droit ; 20 à 6.

On est à la 55ème, les nôtres confisquent le ballon et trouvent des espaces dans cette défense défaillante jusqu’à inscrire le quatrième essai que Lebail transforme ; 27 à 6.

On commence à lever le pied et les auvergnats en profitent pour venir dans notre camp. Ils y resteront durant 8 bonnes minutes sans pour autant conclure. On procède à 3 changements au niveau des avants et on reprend aussitôt la domination territoriale en venant créer le danger sur les 5 mètres adverses. On insiste longtemps, pas moins de 7 bonnes et longues minutes ; mais ça finira par payer à la 73ème, totalement en coin, par un essai de notre second centre. La transformation échoue et le score affiche 32 à 6.

Les 7 dernières minutes paraîtront longues pour les visiteurs qui subiront la domination des palois qui se montreront dangereux et conquérants jusqu’au coup de sifflet final de monsieur l’arbitre.

Belle victoire de nos espoirs qui vient gommer les déconvenues successives des deux journées précédentes.

 

 

 

 


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.