Envie de participer ?
Espoirs ô désespoirs !

Le coup d’envoi est donné et il ne faut pas plus de 3 minutes pour voir le premier essai toulonnais au pied des poteaux. La transformation réussie, le tableau affiche 0 à 7.

A la 7ème les nôtres bénéficient d’une pénalité que Hastoy passe, 3 à 7.

Trois minutes plus tard, le second centre toulonnais transperce notre défense et avance sur 30 mètres avant de cadrer notre second rideau puis passe à son arrière qui finit sous les poteaux. La transformation n’est qu’une simple formalité et le score affiche 3 à 14.

A la 12ème une pénalité de Hastoy nous redonne 3 points, 6 à 14.

Trois minutes plus tard, un essai sera refusé à notre arrière Buros pour un en-avant que monsieur l’arbitre a vu sur un coup de pied à suivre. Ca conteste en pesage !

Nos jeunes montrent de bonnes intentions et de la détermination, mais la défense toulonnaise est bien en place. On se contentera de quelques points sur pénalités comme à la 22ème minute ; 9 à 14.

On presse, on insiste, on campe dans le camp toulonnais, on arrive dans leur 5 mètres mais les toulonnais tiendront bon durant nos assauts répétitifs et ils réussissent à se dégager chaque fois qu’on revient les presser près de leur ligne. On domine territorialement mais peut-être quelques mauvais choix de jeu au pied permettent de rendre trop vite le ballon à l’adversaire !

A la 38ème on est sur les 40 mètres toulonnais. L’arbitre tend le bras, signalant faute paloise et laisse jouer l’avantage aux visiteurs qui en profitent pour remonter le ballon, casser quelques placages et pour finir en coin avec l’essai du bonus qui sera transformé. 9 à 19, l’arbitre siffle mi-temps deux minutes après.

La seconde période reprend et le jeu à l’air de se poser durant 20 minutes. Le ballon dépasse rarement la ligne des 40 mètres des deux équipes et les turn-over se font au grès des fautes de part et d’autre.

Il faudra attendre la 62ème pour revoir le second centre Toulonnais (Vodo) transpercer encore notre défense qui semble trop écartée, et offrir à son ailier un ballon d’essai. Avec la transformation le score s’aggrave, 9 à 26.

Comme si cela ne suffisait pas, les toulonnais nous dominent maintenant en conquête. Ils nous volent des ballons en touche et nous font souffrir en mêlée. Ils bénéficient d’une pénalité à la 65ème qui rajoute trois points au « planchot », 9 à 29.

On semble résigné. Pénalisé maintes fois en mêlée, on laisse aux toulonnais la domination territoriale. On loupe des placages mais on arrive à gratter quelques ballons qui nous permettent de repousser la vague rouge et noire… jusqu’à la prochaine.

A la 38ème, un soubresaut de nos jeunes nous mènera à 10 mètres de la ligne toulonnaise, mais malheureusement sans danger pour les visiteurs. Une maladresse leur fera récupérer le ballon qui nous renverra dans notre camp. Une ultime contre-attaque de nos 3/4 se soldera par une passe à l’arbitre de touche et l’arbitre de champ en profitera pour siffler la fin de la rencontre sur le score de 9 à 29.

Deux semaines après l’exploit de notre équipe à La Rochelle (18 à 27), la désillusion d’aujourd’hui devra servir de « comburant » pour préparer le prochain déplacement à Agen, samedi 5 novembre.

  

 


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.